Logo logo_definition

Vive les trous de mémoire !

Les bruits que fait Armstrong sont très proches de ce que tu lis sans doute dans les BD. Tu sais, ces petits mots qui imitent le bruit d'un plongeon dans l'eau, d'un bisou ou d'une explosion. Plouf, smack, boum…

Onomatopés : Poof, kaoom, crack ...

Mais il y a une différence importante : contrairement à ces mots utilisés en BD, ce que chante Armstrong ne veut rien dire. Cela s’appelle du scat.

Après ce premier enregistrement, plein d’autres musiciens ont fait du scat exprès. Mais il est arrivé une histoire proche de celle de Louis Armstrong à l’une de ses amies : Ella Fitzgerald. Tu te souviens ? C’est elle qui cassait un verre avec sa voix.

Portrait de Ella Fitzgerald,

1962

En plein concert, elle a oublié les paroles de sa chanson. Alors elle aussi a improvisé en faisant du scat !

Ella Fitzgerald, Mack The Knife,

Lorsque les musiciens de jazz chantent des onomatopées au lieu des paroles, ils font du scat.