Écouter la forêt qui pousse plutôt que l’arbre qui tombe.
Friedrich Hegel, un grand penseur

Qui m’appelle ?

Où l’on se laisse surprendre par les bruits de la forêt.

L'oiseau-lyre, BBC Earth, 2009

Imagine… Tu te promènes en forêt avec ta famille ou des amis. Tout à coup, alors qu’il n’y a personne autour de vous, vous entendez la sonnerie d’un téléphone portable. Vous cherchez ce téléphone, ou bien celui à qui il appartient, mais il n’y a vraiment personne. Tu te dis que tout cela est bien bizarre, mais vous reprenez la promenade.

À peine repartis, vous entendez cette fois un bruit de tronçonneuse ! Mais la même histoire se répète : il n’y a aucun bûcheron en train de couper un arbre autour de vous. Heureusement, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Tous ces bruits, c’est un oiseau qui les fait. Et ce n’est même pas pour te faire une blague qu’il imite le bruit d’un téléphone ou d’une tronçonneuse… c’est pour impressionner son amoureuse !

En fait, cet oiseau que l’on appelle "l’oiseau-lyre" apprend de nouveaux sons tout au long de sa vie pour offrir un spectacle toujours plus grandiose à la femelle. La plupart du temps, il apprend le chant des autres oiseaux, mais il lui arrive aussi d’apprendre des bruits moins musicaux comme celui d’une tronçonneuse.

Au fait ! Ne t’attends pas à entendre un oiseau-lyre en sortant de chez toi : il vit dans des forêts très lointaines, en Australie…

Personnage du Petit Peuple, Brecht Evens